... sur l'homme

" Je porte en mon cœur un rêve de fraternité et de justice, et je veux travailler jusqu'au bout à le réaliser."

Pendant toute sa vie, Jean Jaurès agira pour la fraternité et pour la justice entre les hommes.


Jean Jaurès vers 1886 (27 ans)


"Jean Jaurès chez lui"
Dessin à la plume
" Quel que soit l'être de chair et de sang qui vient à la vie, s'il a figure d'homme, il porte en lui le droit humain. "

Chaque homme a le droit à une vie correcte.

" Je n'aime pas les querelles de races, et je me tiens à l'idéal de la révolution française, c'est qu'au fond, il n'y a qu'une seule race: l'humanité. "

On ne doit pas parler de différences entre les hommes. Nous faisons tous partie de l'humanité.

 


... sur l'idéal

" L'essentiel est que nous agissions selon notre idéal, que nous donnions notre force d'un jour à ce que nous croyons la justice, et que nous fassions œuvre d'homme en attendant d'être couché à jamais dans le silence de la nuit. "

Idéal : but auquel ont tient le plus .

Agissons dans notre idéal, croyons en la justice et faisons œuvre d'homme pendant toute notre vie.

" Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. "

Il faut vivre en ayant un but dans la vie, mais il faut savoir comprendre la réalité et se battre contre ce qui est injuste.


Timbre paru en 1959
Centenaire de la naissance
de Jean Jaurès


... sur la république


Lettre manuscrite
de Jean Jaurès
" La république est le seul gouvernement qui puisse se tromper sans inconvénients irrémédiables... La république est un régime de contrôle, de discussion et de liberté. "

République: forme de gourvernement où le chef de l'état et les représentants du peuple sont élus pour un certain temps.

" On peut servir puissamment la République dans la vie privée, par la pensée, le travail et l'honneur. "

Par la pensée, le travail et l' honneur, on peut énormément servir la République.

 

" Je n'ai jamais séparé la République des idées de justice sociale dans la vie privée, sans lesquelles elle n'est qu'un mot. "

S'il n'y a pas de justice entre les hommes, la République ne peut pas exister.



Sommaire La vie de Jean Jaurès Un brillant orateur Un homme simple
Quelques pensées de Jean Jaurès
La misère des ouvriers L'antisémitisme Le défenseur de la paix 
Les CM2 s'expriment Le Livre d'Or Votre opinion sur l'exposition "Jean Jaurès"